ANTI-BELLE

 

Tu es belle comme une hirondelle
Une voile, une vertu, une dentelle
Belle comme une  idée, une pensée
Belle comme une salade composée.

Finalement tu es cet amour
Cette baise d’une fois, d’un jour
Entre langue malade et routard
Juste l’odeur d’un soir, un retard

Tu es belle comme une planète
Une bouteille pleine de vodka
Belle comme un cristal d’Baccarat
Belle comme une télé trop nette !

Finalement tu es incroyable, enfant
Femme, bas, talon, jetté maintenant
Désert d’un parfum chanel d’poubelle
Tu es cette infirmière au cul d’Cybèle

Tu es belle comme un lampion
Belle comme une course, champion
Une rue pleine à mourir d’sourire
Une fumée grise pleine d’avenir

Mais je ne bande plus sur ta peau
Sur tes seins souvent trop hauts
Sur ton sexe piquant et cactus
Sur tes jambes et tes mains d’lotus !

Tu es belle comme un cancer
Belle et souvent trop éphémère !
Tu es belle comme une vengeance
Une négligence, une mésintelligence.

Je souris quand je pense à toi,
Offre-moi dès ce soir tes reins
Ton âme et noyons nous en fusion
Et tirons enfin notre conclusion !

Philippe Brasseur

9-10-15

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.