Ailes

Petites ailes cuisinant aux sourires
Elles sont précieuses, j'aime les tenir
Elles sont tiennes, j'aime les regarder
Elles sont belles, j'aime les embrasser.

Petites ailes triant, poussant doucement
Voiles ouvertes vers le soleil des printemps
Aux odeurs d'épices, de thym et de jasmin
J'aime leurs odeurs de confitures au matin.

Quand le réveil sonne, elles s'agitent
Abeilles d'été allant droit au mérite.
Leurs chaleurs entre en moi, passion.


Quand la nuit est pleine, elles s'endorment
Mais même leurs rêves ne sont pas mornes
Et je t'aime pour mille autres raisons.

 

10-11-2014

Philippe Brasseur

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.