DES ETOILES

 

 

 

Il pleut des étoiles dans tes yeux
La mer de ton sourire berce ma bouche
De mots longs, oubliés si vieux
Qui devant toi passants se couchent.

Ton sourire de lune pâlit l’horizon
Phare de lumière pointe du Raz
Le vent souffle sans pantalon,
Suivant de sa voile invisible tes pas !

Regard d’histrion perçant mon cœur
Chavirant sous le souffle de mes mains
Il tourne dans ton sang, dans l’heure
Souvenirs fleurissants en tes seins.

De la chaleur de nos essences astrales
Naissent des baisers sans postiches
Alors en ton entre tu deviens Vestale
voyageant jonque d’or bateau fétiche.

Le bonheur est dans ta paix
Dans ta peau cape princière
Invasion de frissons murmurés
Ou tes regards restent mystère.

Quand tes mains voilent pudiques
Ces boutons bruns de papillons
Qui montent, respirent uniques
Et deviennent mon bâillon !

Alors, je m’envole aux nuages sereins
Marin à terre beau sans pompon
Dans tes yeux ivre et caressant d’étain
Je te rejoins aux ailes de Cupidon.

 

Philippe BRASSEUR

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.