Fin De Nuit

 

Quand tu dors enfin amour

Épuisée de ton long jour
Bercé de rêves doux magiques
Je te regarde toi sans tunique.

Baignant dans ta chevelure
D'étoiles dans une nuit brune
Je caresse de mes yeux d'amoureux
Ton visage au sourire soyeux.

Alors viennent en courant les enfants
Te chantant, autour de toi tournant
Folie enfantine qui parfois nous habite !

Alors viennent les mains croisées
Les corps s'éveillent pieds emmêlés
Tu te lèves déjà souriante d'un baiser.

 

Philippe Brasseur

19-11-2014

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.