La Courbe de tes Anches

 

Cascade de tes reins ondulants
Souplesse d'un escalier virevoltant
Tes anches rentrent dans le soleil
Écrin d'enfant au teint de miel.

La courbe de tes anches sarabande
Entre lys et genêts dans la lande
De nos draps palissant d'amour
Dans la fuite couchante d'un jour.

La courbe de tes anches pianote
Oh ! Cœur de mélodies sans notes
Elle est, chemin fait du bois d'étrave.

La courbe de tes anches plage de sable
Ou j'accoste homme d'honneur misérable
Devant la beauté de tes yeux de lave.

 

2014-10-29

Philippe Brasseur

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×