Lumiere


Quand mes pas se perdent fatigués
Que mon âme ère oubliée de tous
Je cherche de mes mains dans le noir
Cet interrupteur de lumière éclatante.

Alors ton sourire et ta voix m'éblouissent
Continue d'être ma belle lumière de vie
Cette source chaude, profonde et inépuisable
Qui rassure et fait du bien même dans le froid.

Continue de marcher vers moi avec amour
Je continuerais de te regarder éblouies
De t'écrire ces mélodies de mots pour toi.

Continuons de marcher l'un vers l'autre amour
Continuons à tendre nos mains, au jour, aux autres
Car dans notre cœur règne la paix d'un vrai amour.

 

Philippe Brasseur

A Jouha

06-11-2014

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.