18 minutes

 

4hr24 Je ne dors plus  !

La porte est lourde comme le temps

On joue mais les dés sont pipés…

4hr24 mon cœur bat dans ma poitrine

Ma langue est pesante

Elle est collée, collée à son palais

4h24 mes yeux grands ouverts

N’ont plus sommeil depuis longtemps  !

4h24 ai-je dormi  ?

4h25 ai-je rêvé  ?

Ma tête fonctionne moins vite

4hr26 je sens le sang battre mes idées

Ma tête devient cinéma

4hr26 les images passent

Comme un vieux film

4h27 Image de rire de joie d’ami

Image de moment de bonheur

D’herbe de parfum de forêt

4h28 je me brûle la langue

Maudit café brûlant  !

4hr28 Tout est rejet même le café  !

4hr28 La musique prend la vie

4hr29 image de ta main m’écrivant

Musique qui monte haut dans le son

4hr29 solitude quand tu nous tient

4h30 le cadran sonne il tombe à terre

Comme toujours, comme tous ces jours

4hr30 Musique, info Liban, Russie

Europe états unis conflit sport mort Israël

4hr30 plus de 40 ans les mêmes infos

Ça use les oreilles et fatigue la tête  !

40 ans que cela coule des hauts parleurs

A quand le changement  ?

L’annonce de l’amour, l’amour…

4hr31 la radio  ? J’ai éteint, ma tête est éteinte…

4hr31 je me plonge dans une photo de toi

Ton regard si intense tes lèvres tes…

Presque mots prononcés

4hr32 la douche, l’eau rien d’autre

4h35 elle coule encore glisse sur mon corps

4h37 parfum de vanille qui m’enlace

Comme vos bras, comme vos mots  !

4hr40 Je me recouche finalement

4h41 rien n’est plus urgent que te retrouver

4h42 Le noir m’envahi j’arrive….

 

Philippe Brasseur

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.