Il est Parti

 

Il est 23heures ce soir,

J'ai de la tristesse en moi

J'ai appris le décès

D'un ami de travail...

Des projets pleins il avait

Pour sa retraite, pour son demain.

Maintenant fatigué il est parti

Me laissant là avec nos rêves

Ses mots, Ses sourires

Ce soir j'aimerais oublié

Mais qui peut oublier ?

Fermer mes yeux tout oublié

Mais je suis seul dans cette nuit

D'un été enfin chaud, enfin beau

Il est parti sans entendre un dernier oiseau

Sans parler de ces poissons

Qu'un jour c'est sur il pêcherait

Sans faire un dernier feu, une dernière bière

Mais son rire est encore en moi

Tout comme ses yeux et sa voix

Blottit là toute au fond de moi bien au chaud

Ce soir j'aimerais oublier

Mais qui peut l'oublier ?

Fermer mes yeux toute oublié

Sentir sa main se tendant vers moi

Ses paroles pleines d'humour et de sagesse

Mais la vie ne lui a pas laissé de chance.

Moi je peux respirer être vivant,

Respirer pour ceux qui ne respire plus

Pour ceux qui ont oublié la chaleur

D'un été, d'une main tendue

De rire qui déchire le cul des étoiles.

Mais je sui seul, sans...

Mais je suis seul dans cette nuit

D'un été enfin chaud, enfin beau

Mardi j'ai fais un feu pour lui

Pour son sourire, son rire

Ses mots, sa poésie de la vie...

En pensant à lui, tout simplement

Comme lui il était chaleureux

Réconfortant, sympathique.

 

Philippe Brasseur

Juillet 2014

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.